#1 Élites politiques et économiques en Celtique méditerranéenne

4 novembre 2015 /// Auditorium du Musée Fabre /// 18h30


DOMINIQUE GARCIA, Président de l’Inrap,
Professeur d’archéologie à Aix-Marseille Université,
Membre de l’Institut universitaire de France


Garcia1

Tête d’un aristocrate celtique du IIe siècle av. J.-C. Entremont, Aix-en-Provence

En Celtique méditerranéenne, l’analyse des habitats et des territoires de l’âge du Fer, des sépultures et des sanctuaires, des représentations sculptées et des biens de prestige, permet d’appréhender l’évolution des structurations sociales. Aux communautés peu hiérarchisées de la fin de l’âge du Bronze et du début de l’âge du Fer semblent succéder un système patriarcal et matrilinéaire dont la légende de la fondation de Marseille donne une lecture assez précise. Si l’essor de la cité phocéenne, dont l’économie domine la Méditerranée nord-occidentale durant l’âge du Fer, semble être contemporain du renforcement du système aristocratique indigène en Provence et dans la basse-vallée du Rhône, en Languedoc méditerranéen – en revanche – le développement de l’économie commerciale est favorable à la mise en place d’un système ploutocratique dont le comptoir fluvio-lagunaire de Lattes parait être une bonne illustration.

 

 

Les commentaires sont fermés.