#4 La monnaie ciselée par la cité grecque

7 janvier 2015 /// Espace Rabelais /// 20h30
Conférence co-organisée avec l’Agora des Savoirs


Olivier PICARD, de l’Institut, Professeur  émérite d’histoire grecque, Paris IV-La Sorbonne


Revers d’une drachme d’argent de Thasos : Héraklès

Revers d’une drachme d’argent de Thasos : Héraklès

La monnaie n’a pas été créée par la cité, mais par le royaume lydien, qui a su utiliser au mieux ses richesses en or pour construire un Empire en Asie Mineure. Mais elle sera très vite adoptée par la cité qui la remodèle selon ses institutions et ses besoins  Cette dualité se retrouve dans la double dénomination de la monnaie Nomisma (objet légal) et Chrèma (objet utile).
En adoptant la monnaie, la cité doit se reconstruire elle-même : nous analyserons les changements introduits dans trois domaines :
1) les institutions de la cité ;
2) la conduite de la guerre ;
3) le commerce et l’économie.
De très nombreux exemples concrets seront fournis par les images monétaires et par les textes.

Les commentaires sont fermés.